LA BIOGRAPHIE

Pascal Boffy, alias Bobof, est un gymnaste de haut niveau devenu acrobate, se révèlant être un Clown de Cirque comme il en existe trop peu aujourd'hui. Un artiste complet qui a su preserver l'âme, la sensibilité et la force de l'Auguste, en pointant son nez rouge dans un univers décalé de l'espace-temps.

Bobof apporte sa part à l'éternité des Clowns. Fidèles des maîtres du genre, Grock, le trio Fratellini, les Barrios, il proclame bien haut que les Clowns sont des artistes à part entière et que la pureté de leur art doit permettre d'atteindre les petits comme les grands.

Il fait partie de ceux qui ont contribué à la naissance du Cirque contemporain. En 1981, il fut le co-fondateur de la Compagnie de la Bulle, une bande de fous musicaux-théâtreux-circassiens (le Ministère de la Culture reconnaît leur talent et leur confie des spectacles), puis le duo Gus et Balthazar qui tourne dans la France entière. Le café-théâtre aussi, l'encadrement de stages, les spectacles de rue...

Il suit plusieurs stages à l'école Annie Fratellini et s'astreint à des entraînements quotidiens de jonglerie et d'équilibre. Bobof est appelé par l'UNESCO pour la création d'un spectacle sur les Droits de l'Enfant. Il travaille dans différents cirques, côtoie Roger Lanzac et Bouglione.

En 1991, il accomplit enfin son rêve : l'ère du Cirque Bobof débute lorsqu'il fait l'aquisition de son propre chapiteau .

En 2001, Bobof est récompensé pour son talent en décrochant le Nez d'Or au Festival International de Clowns de Monte Carlo.

Depuis, il poursuit sa destinée en présentant des créations toujours originales, en organisant des stages de cirque dans toute la France et en prenant part à l'action de la Fédération Française des Ecoles de Cirque.

Parrallèlement, il met à disposition son talent de Clown à des actions humanitaires à travers la planète, notamment dans les pays de l'Est et dans les camps de réfugiés tibétains en Himalaya.